Myriam Ayari – piano – oeuvres de Liszt et Janacek

vendredi 22 Avr. 2022 - 20h00

Atelier Marcel Hastir (étage 2)


 

Programme :

 

Leos  Janacek :    « Dans les Brumes » 

Franz  Liszt :        Sonate en si mineur S 178

 

 
 

Myriam Ayari  :

Formée à l’excellence dans le domaine classique mais également à la musique jazz et improvisée, la pianiste belge Myriam Ayari tire sa singularité de cette dualité assumée. Cette polyvalence l’amène aujourd’hui à repousser les frontières de son univers musical.

Si le piano est au cœur des créations de Myriam Ayari, ses compositions fluctuent au gré de ses humeurs et d’expressions musicales affranchies des convenances. C’est que l’artiste a grandi à l’écart des conventions, dans une famille étrangère à la musique classique. Loin des réflexes académiques, la musicienne se frotte ainsi à l’éclectisme de la discothèque familiale. Du jazz de Louis Armstrong à la chanson française, du rock aux conceptions impressionnistes de Maurice Ravel, son imaginaire se construit au-delà des styles et des clichés.

Fascinée dès le plus jeune âge par toutes les musiques, Myriam Ayari s’invente un monde à part sur un petit clavier électronique. Elle improvise, s’essaie au jazz et au blues. Cette approche spontanée constitue, aujourd’hui encore, son meilleur atout. Depuis ces premiers pas, candides et totalement improvisés, la musicienne a pourtant parcouru du chemin.

De ses débuts au violon à l’Académie, de sa découverte du piano à sa rencontre avec la grande pianiste et pédagogue Janine Kinet (Finaliste du Concours Reine Elisabeth en 1952), Myriam Ayari envisage la possibilité d’une carrière professionnelle. Étudiante au Conservatoire Royal de Bruxelles, elle se perfectionne durant cinq ans aux côtés de la pianiste belge Dominique Cornil. Récompensée par une bourse gouvernementale à l’issue de son cursus, Myriam Ayari s’envole pour l’Italie. À Florence, elle enrichit son répertoire en compagnie de la maestra Valentina Berman, épouse du regretté Lazar Berman. De retour à Bruxelles, elle entame plusieurs cycles d’études supérieures, ajoutant au passage un Master en accompagnement et un diplôme de pédagogie dans ses bagages. Parallèlement à ses débuts sur scène et ses premiers pas dans l’enseignement, la musicienne étudie également le jazz dans la classe d’Eric Legnini et Vincent Bruyninckx.

Artiste confirmée, pianiste tout-terrain, Myriam Ayari mène à présent une carrière multi-facette, riche de nombreuses collaborations. Tour à tour accompagnatrice, pédagogue, arrangeur musical aux éditions Brel, membre de différents ensembles – MNM Trio (6mains, 1piano) et Duo SchangAy (en compagnie de la violoniste Ingrid Schang) – ou pianiste du spectacle “Red Haired Men”, création du danseur Alexander Vantournhout (Cie Not Standing). Tous ces projets ont conduit Myriam Ayari à se produire sur les plus grandes scènes du Royaume, mais aussi à l’étranger. Allemagne, France, Italie, Lituanie, Thaïlande, Gabon, Arabie Saoudite, République du Congo comptent, notamment, parmi les grandes étapes d’un voyage qui, selon toute vraisemblance, ne fait que commencer.

“Myriam Ayari n’est pas juste une pianiste comme les autres. Son goût immodéré pour toutes les expériences musicales font d’elle une musicienne passionnante.” – Laurent Graulus – Musiq3

“Myriam est une pianiste née et possède des moyens pianistiques et intellectuels remarquables!” – Eugène Galand – pianiste

 
 
 
 
 

Réservations

Type de billet Prix Places
Billet standard 15,00 €
Enfants - de 12 ans et étudiants 8,00 €


Les paiements s’effectuent uniquement en espèces à l’entrée des événements.