Madoka Nakamaru (violon) & Rebecca Lefèvre (viole de gambe) – “Les Rêves de Teleman”

samedi 14 Mai. 2022 - 20h00

Atelier Marcel Hastir (étage 2)


 

Les rêves de Telemann

Telemann a écrit des séries de fantaisies pour violon, viole de gambe et flûte seuls, chacune de 12 pièces. Il a également écrit trois douzaines de fantaisies pour clavecin. Madoka et Rebecca, spécialisées en musique ancienne, se sont plongées dans le monde de fantaisies de Telemann pour faire vivre leur musique durant cette crise du covid. En 2021, chacune d’elles a joué pour l’autre une fantaisie par mois, fantaisie filmée et partagée ensuite avec leurs amis et familles. Il est maintenant temps de jouer ces fantaisies devant un public plus large.

La fantaisie est le style de composition le plus libre et indépendant, qui n’est limité par aucune règle. Telemann mélange des éléments de diverses formes : la sonate, le concerto, la fugue, le rondo, les danses, en laissant libre cours à sa fantaisie, associant ses différentes idées. Le résultat est riche et coloré, et permet d’explorer toutes les possibilités de l’instrument.

Lorsqu’on joue ces fantaisies, nous avons l’impression de rêver ou d’entrer dans un monde de conte de fées. Nous sentons le vent, nous voyons la forêt, les rayons du soleil percer à travers les nuages, un banquet au village… Nos esprits sont envahis de nombreuses histoires et images. Quel sera votre rêve préféré?

 

Madoka Nakamaru :

Madoka Nakamaru est née au Japon en 1981 et a commencé à étudier le violon à l’âge de trois ans. Elle a immédiatement été captivée par la magie de l’instrument. Dès son jeune âge, elle s’est régulièrement produite en public lors de récitals de musique de chambre. Avec sa sœur au piano et d’autres musiciens, elle a ainsi exploré le vaste répertoire pour violon du XVIe au XXe siècle. En 2005, elle a reçu un accueil élogieux pour son exécution du concerto pour violon de Mendelssohn au Japon avec l’orchestre de chambre de Leipzig. Après avoir décroché un diplôme de violon moderne et baroque avec la plus grande distinction à l’Université des arts de Tokyo, portée par sa passion pour la musique baroque, elle est arrivée en Belgique où elle a étudié le violon baroque avec Sigiswald Kuijken au Conservatoire royal de Bruxelles. Elle y a obtenu un Master de violon baroque en 2009. Actuellement membre de nombreux ensembles musicaux, elle est fréquemment premier violon lors de concerts et d’enregistrements radio, CD et télévisés en Europe et au Japon. En petite formation, elle se consacre à plusieurs projets d’exception comme Hildebrandt Consort, pour lequel elle transpose l’âme de la musique d’orgue pour le violon au sein d’un ensemble à cordes, dans des œuvres de Buxtehude à Schumann. Elle participe aussi à des projets de collaboration entre le répertoire pour violon solo et l’eurythmie avec Rieko Hata.

https://www.madokanakamaru.co

Rebecca Lefèvre :

Rebecca Lefèvre a grandi en Suède, où elle a commencé à jouer du piano et du violoncelle à un jeune âge. Son intérêt pour la musique ancienne, l’art et l’histoire l’a incitée à se consacrer à l’étude de la viole de gambe. Sa passion consiste à capturer et à communiquer la beauté complexe de la musique ancienne.
Rebecca a commencé son éducation formelle à Stockholm avec Keren Bruce en 2004. Deux ans plus tard, elle s’installe en Belgique pour poursuivre ses études avec Philippe Pierlot au Conservatoire Royal de Bruxelles, où elle obtient son diplôme de Master en 2011, avec distinction. Pendant ses études, Rebecca a eu le privilège de prendre des cours privés avec Wieland Kuijken et a participé à des master classes avec Paolo Pandolfo, Jordi Savall et Vittorio Ghielmi. Suivant sa passion pour la musique ancienne, elle a également suivi des cours de luth au conservatoire avec Xavier Díaz-Latorre. Rebecca est cofondatrice de plusieurs ensembles de musique de chambre, parmi lesquels Duo Calambur, The Lab, Amaranthus, Artemisia Consort et LinGon. En 2016, elle a fondé le consort de violes Eos Consort qui se concentre sur la musique de la Renaissance. Elle se produit régulièrement avec plusieurs ensembles de musique de chambre, notamment Lux Beata, BachPlus et Currende. En outre, elle se produit avec des orchestres, parmi lesquels le Trondheim Barokk et Le Concert d’Anvers, et a joué avec des chefs d’orchestre établis tels que Sigiswald Kuijken, Philippe Pierlot et Wim Becu. Elle a également participé à des enregistrements de CD et à des concerts en Europe et au Japon.

 

About