Brussels Chamber Music Society ( Quatuor à cordes Noe Inui , Nicolas Dupont, Marc Sabbah, David Cohen) – oeuvres de Felix Mendelssohn et Edvard Grieg – 2 séances: 17h et 20h!

samedi 12 Juin. 2021 - 17h00 - 20h00

Atelier Marcel Hastir (étage 2)


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Programme :
 
Felix Mendelssohn  – Quatuor à cordes N2 en la mineur
 
Edvard Grieg  –  Quatuor à cordes N1 Op 27
 
 
 
 
 
 

Noé Inui – violon :

On peut franchement  dire de Noé Inui qu’il est un citoyen du monde !

Né à Bruxelles en 1985, d’une mère grecque et d’un père japonais,  il  vit actuellement à Düsseldorf. Il apprend le violon dès l’âge de quatre ans. et est gradué de plusieurs instituts, tels que  les Conservatoires de Bruxelles et de Karlsruhe. Il continue à se perfectionner et à élargir son répertoire à la Robert Schumann Hochschule de Düsseldorf. . Noé remporte de nombreux premiers prix de diverses compétitions internationales  dont en 2009 à New York le  Premier prix à la S & R Foundation Young Artists International Auditions et en 2005 il reçoit à Helsinki le Prix Jean Sibelius qui récompense les jeunes talents. En 2007 la « Louis Spohr Medal » lui est remise. En 2013 il fut sélectionné et reçu « The intensive Prize for Young Artists » de l’état de Nordrhein Westfalen. En 2012 le prix très convoité Julius Bär lui fut octroyé au Festival de Verbier au titre de musicien au talent exceptionnel.  Il est tout aussi à l’aise dans la musique de chambre et a fait ainsi partie du trio Carlo Van Neste avec lequel  il a enregistré trois CDs.

Martha Argerich l’a invité à se produire à ses côtés au Teatro  Colon  de Buenos Aires, et il joue régulièrement avec le  violoniste Leonidas Kavakos. Depuis 2012 il est invité trois fois par an en tournée au Japon où il joue avec le Japan  Philarmonic. Il tourne en  duo avec le pianiste Grec Vassilis Varvaresos en Europe (Bozar – Concertebouw) et aux USA. Noé Inui vient de terminer une série d’enregistrements dont l’intégrale des sonates d’Eugène Isaye et détail touchant : avec l’archet que la Reine Elisabeth de Belgique avait offert à Isaye. Sa virtuosité alliée  à ses immenses capacités techniques  ainsi que la sincérité de son jeu nous suscitent de profondes émotions. Noé joue un Tomaso Balestrieri (Mantua 1764).

http://www.noeinui.co

 

 

Marc Sabbah  – alto :

Marc Sabbah, altiste (né en 1988 à New York) se produit en tant que soliste et au sein de diverses formations de musique de chambre. Depuis 2012, il est alto solo du Belgian National Orchestra. Décrit comme un « magnifique musicien » par le chef d’orchestre Zubin Mehta, Marc est régulièrement invité en tant que premier alto au Philharmonic d’Israel, ainsi qu’au Tonhalle Orchestra de Zurich, à l’Orchestre National de Lille, au  Brussels Philharmonic et à l’Orchestre de Chambre des Pays-Bas (Nederlandse Kamerorkest) avec lequel il fera par la suite des concerts au Concertgebouw d’Amsterdam, au Hochreinisches Kammerorchester et à la Camerata Rousseau, ce qui lui permet de s’établir comme altiste reconnu de sa génération. Depuis 2016, il collabore avec la pianiste belge Eliane Reyes en formant le Duo-Sabbah-Reyes. Un duo unique consacré à l’exploration du répertoire pour alto et piano.

 En 2013, il a remporté le 1er prix du «Amsterdam National Viola Competition», les premiers prix au Concours des Arts de Moscou à Boston, 1er prix aux Académies et Concours International Horowitz à Kiev en Ukraine (2004) où il interpréta des concerti avec l’Orchestre d’Etat Ukrainien. En 2016 il remporta le 1er prix du Raising Stars Grand Prix et le 1er prix du concours 1st Manhattan International  Music Competition, ce qui lui permit de jouer au Berlin Philarmonic Hall et de donner un récital au Carnegie Hall de New York.

Il a également collaboré avec des artistes comme Pinchas Zuckerman, Nobulo Imai, Lawrence Power, Kim Kashkashian, Anner Bilsma et d’autres. Depuis 2019, Marc est le Fondateur et Directeur artistique du Festival International de Musique de Chambre « Kâsteaux.

En 2017 Ivry Gitlis qui assistait à un concert où Marc interprétait le concerto de Léo Smit au Conservatoire Royal de Mons, le gratifia de « Paganini  de l’alto »..

Marc  joue sur un alto Leroy F. Geiger daté 1951 fabriqué à Chicago, USA.

https://www.marcsabbah.com
 

 
 

David Cohen – cello :

David Cohen has established a reputation as one of the most charismatic and exciting young cellists of today.Hailed by critics as “Magnificent”, Gramophone, “demonstrates total commitment, combining vitality with expressive feeling in the most spontaneous manner”, the Strad, “an individual, and an exceptionally gifted one,” New York Stereo Review.Born in the town of Tournai in Belgium, David made his solo debut with the Belgium National Orchestra at the age of nine.
His international career as a soloist soon flourished with invitations from the Saint-Petersburg Philharmonic Orchestra, the BBC Symphony Orchestra, the London Soloists Chamber Orchestra, l’Orchestre Philharmonique de Liege, l’Orchestre Symphonique de la VRT, l’Orchestre de la Beethoven Akademie, l’Orchestre National de Lille, the Zurich Chamber Orchestra, l’Orchestre de Chambre de Lauzanne, l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, l’Orchestre de la Suisse Romande, l’Orchestre Symphonique de Grenoble, the Polish Philharmonic Orchestra, the Sinfonia Varsovia, the Philharmonia Orchestra, the Seoul Philharmonic, the N.H.K. Symphony Orchestra, as well as the BBC Concert Orchestra.

In his remarkable career, David has worked as a soloist with some of the most distinguished conductors in the industry such as Lord Menuhin, Mstislav Rostropovich, Walter Weller, Sir Charles Mackerras, Vladimir Ashkenazy, Christophe von Dohnanyi, Pedro Halffter and Martin Brabbins among others.
His triumphant solo debut in Japan with the N.H.K. Symphony Orchestra and Maestro Vladimir Ashkenazy Performing Tchaïkovski Rococo Variations in J’une 2007, lad hima to bé immediate reinvite for the 2009-2010 scason. As a graduat of the Ehud Menuhin School, the Guildhall School of Music & Drama and tanks to a Grant frome the Menuhin Fondation, David has won more thane 25 pries in International Coello Compétitions. Amon hais pries and adars are the Gold Médial of the G.S.M.D. in London, (following in the footstep of Jaqueline Dupre), the Geneva International Cello Competition, J.S.Bach International Competition, the Audi International Competition, the Douai International Cello Competition,  the “Tenuto” international Competition”, the Guilhermina Suggia Gift, the Ian Fleming Trust, the S.P.E.S Award, the KPMG Martin Scholarship, the Hattori Foundation Award, the Borletti Buitoni Fellowship Award and the Fondation SUISA Award.

He was nominated ECHO “Rising Star” for the season 2002-2003 by the Royal Philharmonic Society of Belgium and the Concertgebouw, performing a world tour in the greatest halls including Carnegie Hall, Wigmore Hall, Amsterdam Concertgebouw, Vienna Musikverein, Paris Theatre des Champs Elysees, Cologne Philharmonie, Bruxelles Palais des Beaux Arts and in the cities of Helsinki, Athens and Birmingham.

He has studied with the finest cellists: Wiliam Pleeth, Melissa Pheleps, Lynn Harrel, Daniil Schafran, Nathalia Gutman, Gary Hofman, Bernard Greenhouse, Steven Isserlis, Boris Pergamenschikow, Lord Menuhin, Mstislav Rostropovich and Oleg Kogan.David is a passionate chamber musician and regularly performs in major festivals with the finest young talents of Europe. He is regularly invited to International Chamber Music and Cello Festivals such as Kronberg (Germany), Manchester (U.K.), Cambridge (U.K.), Beauvais (France), Orpheus Baccheus in Bordeaux (France), the Gstaad Festival (Suisse), West Cork (Ireland), Kuhmo (Finland), Elverum (Norway), Oxford (U.K.), Sonoro (Romania) to name a few.

David is the Artistic Director of the Melchior Ensemble, which brings together the greatest young talents of Europe such as Sasha Sitkovetsky, Priya Mitchel, Corinne Chapelle, Natalie Clein, Silver Ainomae, Razvan Popovici. The ensemble is in residence at Peter House Cambridge. He also performs with Nigel Kennedy. David is also the Artistic Director and founder of the exciting chamber music festival, “Les Sons Intensifs” in Lessines, Belgium.

In March 2001, at the age of 20, David was appointed Principal Cello of the Philharmonia Orchestra, becoming the youngest ever Principal Cello in history.

Mr Cohen is a passionate pedagogue and has been teaching since 1998 in master classes around the world such as Cividale (Italy), Dinant (Belgium), Kuhmo (Finland), Stift (Holland), Tokyo (Japan), Bejing (China). He holds a Professor position at the prestigious Conservatoire Royal de Musique de Mons in Belgium since the year 2000 and at Trinity Laban in London. David plays on the “Ex-Pergamenschikow cello”, a magnificient Dominicus Montagnana circa 1735, thanks to the kindness and generosity of Mrs. Pat Morton and the help of the Razumovsky Trust.

“…David Cohen, one of the most talented young cellists I know. He was a student at my School for some years, and is altogether a remarkable young man, a remarkable performer and already an outstanding cellist.” -Lord Menuhin (December 1998)

 
 
 
 
Nicolas Dupont – violon :

“I was particularly blown away by the astonishingly fine playing of Nicolas Dupont…here was high speed scampering playing delivered with astonishing accuracy.” On Beethovens ‘Razumovsky’ String Quartet Op. 59 N°3, Alan Cooper – Independent, January 2017

 « Avec plus de 90 concerts par an, Nicolas Dupont (°1992) est un des chambristes belges les plus actifs de sa génération. » (El Diario Montanes)

En tant que violoniste du Trio Kugoni, du Roeland Hendrikx Ensemble, du Quatuor Malibran, du Urban Piano Quartet, du Trio Argenta et du Duo Andaluza, il se produisit à Wigmore Hall, St Martin-in-the-Fields (UK), à BOZAR, Flagey, AMUZ, deSingel et au Concertgebouw de Bruges (BE).

Basé à Bruxelles depuis 2017, Nicolas voyage en tant que soliste, en compagnie des pianistes Olga Kirpicheva, Yunus Tuncalı et Giulio Potenza, ou encore avec ses collègues de trio et de quatuor aux quatre coins de l’Europe, et en Asie. Ses ensembles se distinguent par leur engagement particulier pour la promotion de la musique contemporaine et c’est dans ce cadre qu’ils créèrent déjà une cinquantaine d’œuvres en collaboration avec des compositeurs. Nicolas Dupont participa aux festivals Musica Mundi, Festival van Vlaanderen, Klarafestival (BE), Encuentro de Musica de Santander (SP), Pablo Casals Festival (FR), Eckelshausener Musiktage (DUI), Chipping Campden Festival, Brighton Festival, Windsor Festival (UK) et Buma Classical (NL) et joua à ces occasions aux côtés de Yuzuko Horigome, Justus Grimm, Máté Szűcs, Mihaela Martin, Pascal Moragues, Rohan De Silva, Marc Sabbah, Michel Arrignon, Marie Hallynck, Gaby Van Riet, David Cohen, Michel Béroff, Lucas Blondeel, Annelien Van Wauwe, Daniel Blumenthal, Roeland Hendrikx et Valentin Erben. S’il a jusqu’à présent délibérément choisi de se tenir à distance des concours de violon, il n’en a pas moins reçu plusieurs prix au cours des années : le Trio Kugoni reçut des premiers prix aux concours Supernova (2013) et Forte Limburg (2015) ainsi que la Trophée Fuga (2018) pour la promotion et diffusion de musique Belge.
En avril 2015, le Conservatoire Royal de Bruxelles lui donne le prix ‘Colonel et Madame Bisschop-Matthijssen’ pour des élèves de grand mérite, et à Londres, il obtint des prix lors des ‘Royal Academy of Music Club Award’ (2016), ‘Sir Karl Jenkins Music Award’ (2016), ‘Worshipful Company of Musicians’ (2017). Avec le Urban Piano Quartet, il gagne à nouveau Supernova (2019) et devient finaliste des Nordic Strings Competition (DK, 2019) et Schoenfeld International String Competition à Harbin (CN, 2020).

En 2020 Nicolas est Lauréat de la Fondation VOCATIO. Grâce à la Loterie Nationale et ses joueurs, il créa un concours de composition ‘PRÉ LUDE’, et fondera une nouvelle série de concerts en collaboration avec des compositeurs, afin d’inciter les musiciens à inclure la musique nouvelle dans leur programmation de concerts.

Nicolas effectua plusieurs enregistrements pour les radios Musiq3 et Klara, la Radio Suisse-Romande (CH), Radio 4 (NL), RAI3 et Radio Vaticana (IT) BBC 3 (UK) et pour les chaînes télévisées Stingray Brava (Cultuur7) et Canvas. Malgré son jeune âge, sa discographie contient déjà plus de dix disques avec notamment de la musique d’Astor Piazzolla, Leoš Janáček, Emil Hartmann, Josef Suk ou encore des compositeurs Belges tels que Wilfried Westerlinck, Jan Van Landeghem, Jan Van Damme, Piet Swerts, Wim Henderickx, Mathias Coppens, Pieter Schuermans et Jeroen d’Hoe. Au cours de la saison 2020-2021 il sortira cinq nouveaux albums, dont : Brahms/Vasks avec son Urban Piano Quartet, un disque duo avec le guitariste Stijn Konings, un disque duo avec la pianiste Olga Kirpicheva et un disque consacré à la musique de Piet Swerts et Camille Saint-Saëns avec le Roeland Hendrikx Ensemble. nd talent de violoniste et sa personnalité musicale exceptionnelle méritent d’être reconnus par le plus grand nombre.” (Michel

Pendant plusieurs années au sein du Brussels Chamber Orchestra et du English Chamber Orchestra, Nicolas se produisit dans de grandes salles Européennes telles que la Liszt Academy (Budapest), Musikverein (Vienne), the Barbican (Londres), et aux Etats-Unis.
À présent il est leader du Young European String Camerata, du Ataneres Ensemble et de Symphonia Assai.En tant que premier violon solo, Nicolas est également invité au Symfonieorkest Vlaanderen, Antwerp Symphony Orchestra, Symfonia Assai, Santander Festival Orchestra,… sous la direction de Trevor Pinnock, Krzystof Penderecki, Patrick Davin, Michel Tabachnik, Dirk Vermeulen et Peter Csaba. Nicolas Dupont entama l’étude du violon à l’âge de 4 ans auprès de Dejan Mijajev. Après avoir acquis auprès de ce grand pédagogue de solides bases techniques et un profond amour pour la musique, Nicolas continua son parcours au Conservatoire Royal de Bruxelles auprès de Yuzuko Horigome et ensuite à la Royal Academy of Music de Londres avec Rodney Friend. Il obtient ses deux diplômes de Master avec la plus grande distinction en violon. Ces deux professeurs inspirèrent profondément Nicolas, l’aidèrent à affiner sa technique et sa musicalité et à devenir le musicien apprécié qu’il est aujourd’hui. En même temps, il se spécialisa en musique de chambre auprès du pianiste Itamar Golan au CNSM de Paris. En duo avec la pianiste Olga Kirpicheva, il y achève ses études avec la mention ‘très bien à l’unanimité’ et gardera une influence permanente de l’enseignement et vision musicale de ce maître.

Tout au long de son parcours Nicolas Dupont travailla à plusieurs occasions avec Mihaela Martin et Zakhar Bron et il participa à de nombreuses master classes, notamment auprès de Maxim Vengerov, Pierre Amoyal,  Philippe Graffin, Ana Chumachenko,… et en musique de chambre auprès de A.R. El Bacha, Paul Badura-Skoda, Rudolf Buchbinder, Bruno Canino, Gavriel Lipkind, Ralph Kirshbaum, Walter Boeykens,… ainsi qu’auprès des membres des quatuors Talich, Chilingirian, Prazak, Danel, Enesco, Fine Arts, Ebène, Alban Berg etc. Nicolas Dupont joue avec une flexibilité et une musicalité sans précédent.” (Radio Klara)

Nicolas est très reconnaissant pour le soutien qu’il a reçu pendant ses études à l’étranger. Outre sur le soutien de sa famille et de ses amis, il a pu compter sur l’aide généreuse du RotaryClub d’Anvers, des fondations Robus, SWUK, Jovaro, Inspiratum, des banques Belfius et Delen et en Angleterre du Sir Richard Stapley Trust, du Stephen Bell Trust, du Albert Cooper Music Charitable Trust et du Drake Calleja Trust, tous ayant ainsi contribué à son développement musical.

Passionné par l’enseignement, et après avoir enseigné le violon pendant deux ans au King’s College de Londres, Nicolas est à présent assistant de Mme Yuzuko Horigome au Conservatoire Royal (Koninklijk Conservatorium) de Bruxelles.

Nicolas Dupont joue un violon de Giuseppe Petrazzini, généreusement mis à disposition par un mécène.

https://www.nicolasdupont.eu/fr#gallery

 

 

 

 

Entrées: 25€