Martine Gaspar, contralto & Yvonne Bugod, piano – “Invitation au Voyage” – oeuvres de Brahms, Schubert, Gershwin, Duparc, Fauré….

dimanche 21 Nov. 2021 - 17h00

Atelier Marcel Hastir (étage 2)


Sa voix rare de contralto est particulièrement appréciée et elle est régulièrement invitée à participer comme soliste à de nombreux concerts et festivals en Belgique et à l’étranger (Espagne, Angleterre, France,…). Elle a, entre-autres, chanté avec le Belgian Sinfonia Orchestra, l’Orchestre Hainaut-Picardie, l’Ensemble instrumental « Tempus Musicale » , l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie , le Brussels Philharmonic Orchestra, l’Orchestre Symphonique des Etudiants de Lille-Flandres et l’Orchestre de l’Opéra Royal de Wallonie-Liège.

Son très large répertoire comprend des œuvres qui s’étendent du baroque à des compositions plus contemporaines : le Stabat Mater et le Salve Regina de Vivaldi, de Pergolèse ou de Bononcini ; les Passions selon Saint-Marc et Saint-Jean ainsi que le Magnificat et de nombreuses autres cantates de Bach ; Le Messie ou le Te Deum de Haendel ; les Requiem de Mozart, Fétis ou Haydn ; la Rhapsodie pour contralto et choeur d’hommes de Brahms, ainsi que de nombreuses autres œuvres de Schubert, Monteverdi, Beethoven, Britten, Saint-Saëns ou encore Eberlin, dont elle a enregistré le Requiem et la Missa Solemnis.

Elle affectionne aussi tout particulièrement le répertoire de mélodies. Avec le pianiste Yvan Diakov, elle a ainsi donné de nombreux récitals dans des œuvres de compositeurs très divers (Absil, Brahms, De Bourguignon, Debussy, Duparc, Faure, Mahler, Milhaud, Poulenc, Satie, Schubert, Schumann, …). Ensemble, ils ont été invités à créer un nouveau festival de chant près de Cognac (France).

A l’opéra, on a pu l’entendre dans les Carnets d’un disparu de Janacek (sous la direction musicale d’Alain Planès et dans une mise en scène de Claude Régy) présenté entre autres par le Kunstenfestivaldesarts à Bruxelles, au Festival international d’Aix-en-Provence, à Orléans et au Théâtre des Amandiers à Paris. Elle a également chanté le rôle de Grimgerde dans Die Walküre de Wagner à l’Opéra Royal de Wallonie

 

Yvonne Bugod, piano

Née à Bucarest en Roumanie, Yvonne Bugod y a entamé sa formation musicale qu’elle a poursuivie au Conservatoire de Bruxelles. Elle y obtient le Diplôme supérieur de piano dans la classe de Jenny Solheid et celui de musique de chambre dans la classe de Louis Poulet. Elle complète sa formation auprès de Marguerite David et travaille en outre avec Yvonne Lefébure, Noël Lee, Jörg Demus et Theodor Guschlbauer.

Avec sa sœur jumelle Irène, elle forme un duo permanent dans un répertoire étendu d’œuvres originales peu connues, en particulier de la première moitié du xxe siècle, souvent non encore enregistrées, pour piano à quatre mains et pour deux pianos. Elles donnent des concerts en Belgique, en France, aux Pays-Bas, en Allemagne, en Hongrie, en Italie et en Israël et font de nombreux enregistrements radiophoniques. Elles ont enregistré pour les labels Arcobaleno et Solal. Elles ont été les accompagnatrices du quatuor vocal Florestan, de la chorale de Bruxelles, de la chorale protestante, des chœurs de l’Union européenne et des chœurs de Clerlande.

Tout au long de sa carrière, Yvonne Bugod a consacré une grande partie de son temps à l’enseignement du piano et à l’accompagnement de classes de chant et d’instruments à cordes et à vent.

Réservations

Type de billet Prix Places
Billet standard 15,00 €
Etudiants/ -12 ans 7,00 €


Les paiements s’effectuent uniquement en espèces à l’entrée des événements.