« Verfügbar aux Enfers » – une Opérette à Ravensbrück de Germaine TILLION, par la Compagnie Les Souffleuses de Chaos

samedi 13 Avr. 2019 - 20h00

Atelier Marcel Hastir (étage 1)


VERFÜGBAR AUX ENFERS  – une Opérette à Ravensbrück de Germaine TILLION

21 octobre 1943 : Germaine Tillion est déportée à Ravensbrück pour acte de résistance. Octobre 1944 : dans une ultime tentative de redonner, par le rire, espoir et courage à ses camarades, elle écrit une opérette sans concession qui décrit les conditions de vie des déportées. Sur scène, 4 comédiennes chantent et dansent pour défier la mort et la barbarie. Entre musique, théâtre et marionnettes, ce spectacle pluridisciplinaire confronte l’industrie de mort des systèmes concentrationnaires à une énergie de vie résolument actuelle.

Texte écrit en déportation par Germaine Tillion (entrée au Panthéon en 2015)

mise en scène : Marion Pillé ; assistanat à la mise en scène : Noémi Knecht ; interprétation : Alizée Gaye, Tiphaine Van der Haegen, Marion Nguyen Thé, Marie Simonet ; musique : Simon Besème ; lumière : Clément Bonnin ; scénographie et costumes : Élisabeth Bosquet ; marionnettes : Sylvie Lesou, Benjamin Ramon et Marie Simonet ; maquillages : Daphné Durieux ; animation : Florène Vaxelaire ; conseil voix : Hughes Maréchal ; coach marionnettes : Patrick Rabier ; coach corps : Hélène Ferracci.

La création du spectacle est soutenue par : La création du spectacle est soutenue par : Les Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation DT 13 (AFMD13), l’Union Nationale des Associations de Déportés Internés et Familles de Disparus – Fédération Nationale des Déportés et Internés de la Résistance (UNADIF-FNDIR), la Fédération Nationale André Maginot, la Commission communautaire française (Cocof), le Bureau International de la Jeunesse (BIJ), le Fonds AW, la Fondation Roi Baudouin, le Théâtre Marni, le Centre Culturel d’Engis, le Théâtre La Comédie Claude Volter, la Maison de la Création-Bruxelles Nord, le Collectif La Réplique, le Théâtre Marie-Jeanne, la Meson, le Centre Culturel Les Riches-Claires, le Centre Culturel de Rebecq, la Fondation Auschwitz, la Fondation de la Mémoire Contemporaine, les Parsifools ASBL.

Le spectacle a obtenu le Label d’Utilité Publique 2017 et la reconnaissance des Tournées Art et Vie

Ateliers, animations et médiations à la demande

Avec l’aide d’Art et Vie – Code Star 8382-1

Compagnie Les Souffleuses de Chaos  – http://www.souffleusesdechaos.e-monsite.com 

Le Verfügbar aux Enfers creuse la dualité entre poésie et barbarie, moteur dramaturgique et esthétique de la mise en scène.
Mettre en scène ce témoignage pose la question de la juste distance dans l’interprétation de cette mémoire traumatique. Les comédiennes restent en équilibre entre incarnation d’un personnage et retenue d’un porte-parole.
Grâce à un travail corporel chorégraphié, presque dansé, nous nous affranchissons des contraintes de réalisme. En nous inspirant de l’art concentrationnaire (pictural et littéraire), nous créons un gestus allégorique des vécus, tels que le froid ou la faim, rendant perceptible cette détresse sans tenter de l’imiter.
La distribution est exclusivement féminine et met en évidence le rapport entre foule et individu. En s’appuyant sur le mouvement du texte, vers de plus en plus d’Humanité, la distribution souligne le besoin vital d’une communauté solidaire contre toute forme d’oppression. La mise en scène se construit ainsi à l’exact inverse du processus de déshumanisation nazi. Du Choeur, masse indifférenciée, se détachent progressivement des figures individualisées mais qui constituent un groupe solidaire.