Théâtre « La fin de l’été » – Pièce de Françoise Sanyas, avec Marika Perros et Dominique Bru

samedi 28 Avr. 2018 - 20h00

Atelier Marcel Hastir (étage 1)


La fin de l’été – Dialogue de 2 soeurs  sur leur enfance disparue et une nouvelle façon d’ « être-au- monde », bien différente  pour chacune

Une pièce de Françoise Sanyas, avec Marika Perros et Dominique Bru

Jill et Luce sont soeurs. En ce 10 septembre, quelques jours à peine après la mort de leur mère, les voilà seules dans la maison familiale.

Pour Jill et Luce, cette « fin de l’été » est, d’abord, la disparition sidérante de leur enfance : une enfance éclairée par la présence aimante et créative d’un père, assombrie par la froideur d’une mère, hantée par la disparition d’un frère aîné.

Mais, malgré leur enfance commune et leur tendresse partagée, Jill et Luce ont engagées leurs vies sur des voies radicalement différentes : C’est auprès des « humains » que Luce trouve la force de ses combats et de ses révoltes; Pour Jill, au contraire, seul le monde animal, et particulièrement celui des oiseaux, semble digne d’attention…« La fin de l’été » sera donc aussi, pour les deux soeurs, le moment éprouvant d’une confrontation, celle de leurs façons respectives de vouloir ou de pouvoir « être au monde ».

Grâce à l’amour indéfectible que les deux soeurs se portent, la fin de l’été deviendra, pour chacune d’entre elles, le début d’une nouvelle saison, à la fois plus nuancée et plus assumée.

Réservation ci-après – Entrée : 12 €

La pièce est précédée d’un exposition  de tableaux de Marika Perros, ce même samedi de 15-18h – Entrée gratuite (voir page agenda ci-avant) 

L’auteure de la pièce

Françoise Longeard-­‐Sanyas a été, pendant plus de 20 ans, responsable artistique de la compagnie professionnelle « Théâtre 80 » (Amiens. Picardie). A ce titre, elle a eu l’opportunité non seulement de mettre en scène de nombreux auteurs classiques ou contemporains mais aussi de s’exercer régulièrement à l’écriture de pièces de théâtre, notamment à partir de témoignages recueillis (femmes algériennes, personnels de ménage, habitants de la Vallée de la Nièvre…). Après la disparition de la compagnie et à l’occasion d’une licence professionnelle théâtrale à Paris 3-­‐Sorbonne Nouvelle, son écriture s’est engagée dans des formes à la fois plus « libres » et plus exigeantes. La « Fin de l’été » (texte 2016) est une des étapes de sa marche vers une écriture théâtrale « aventurière » dans laquelle les femmes occupent, le plus souvent, les premières places. 

Les actrices de la pièce

 Dominique BRU
Issue du Conservatoire d’Art Dramatique de Toulouse, elle commence sa carrière sous la direction de René Gouzenne. Elle joue dans de très nombreux spectacles, des grands classiques aux auteurs contemporains, aux côtés entre autres de Roger Borlan ou Marc Fauroux. Elle travaille régulièrement avec Jean-Pierre Armand qui la mise en scène dans un  Camille Claudel : l’interdite  unanimement salué en 2010. En 2015 elle crée et tourne Olympe de Gouges.
Site web : http://www.dominiquebru.fr/

 Marika PERROS

Réservations

12,00 €