Quatuor à cordes Montagnana – « Amours » – op. 18 de Beethoven, n° 2 de Borodine et Libertango & Oblivion de Piazzola

mardi 28 Nov. 2017 - 20h00

Atelier Marcel Hastir (étage 2)


“Amours”

Souvent dramatique chez le rebelle Beethoven, nostalgique dans la Russie de Borodine et sensuellement dansant avec Piazzola, l’amour nous montre ses multiples facettes à travers de grands classiques du quatuor.

Ludwig Van Beethoven – Quatuor à cordes opus 18 n°4

Alexander Borodine – Quatuor à cordes n°2

Astor Piazzola – Libertango et Oblivion

Le quatuor Montagnana est né il y a quatre ans dans les couloirs de l’Orchestre National de Belgique. Il s’est déjà produit plusieurs fois en Belgique, et a été reçu en Moldavie pour une tournée dans plusieurs villes.

Violon 1

// Ana Spanu est née à Chisinau, capitale de la Moldavie, dans une famille de musiciens.

Après avoir débuté le violon dans l’école spéciale de musique « Eugieniu Coca », elle obtient ses diplômes au Conservatoire de la république de Moldavie dans la classe de A. Caushanski, (élève de David Oihstrakh), ainsi que le 1er prix au Concours International de Musique de Chambre de Brasov en Roumanie et le 2nd prix au Concours International de Violon de Chisinau.

En 2000 elle fonde l’Orchestre de Chambre « Camerata » qui s’est produit avec succès dans plusieurs pays européens. Depuis 2007 elle est membre permanent de l’Orchestre National de Belgique, pays où elle poursuit sa carrière de chambriste et de professeur de violon. 

Violon 2

// Marie-Danielle Turner est violoniste franco-australienne originaire de Melbourne, Australie. Elle commence le violon à 2 ans. Elle a fait ses études de violon au Conservatoire de Melbourne et à Sydney au « Australian Institute of Music » avec Alice Waten. Pendant cette période Marie-Danielle est membre de Sydney Chamber Orchestra en tant que concertmaster. Elle quitte l’Australie pour Paris et étudie avec Luc Héry au CNR de Paris ou elle est chef de pupitre des deuxièmes violons avec l’Orchestre Ostinato à l’Opéra Comique. 

Elle garde un contact particulier avec l’Australie au sein du « Australian World Orchestra » sous le bâton de Zubin Mehta, Simon Rattle et Ricardo Mutti. Passionnée de musique de chambre, elle se produit régulièrement avec des membres de l’ONB pour des concerts de midi au Bozar. Depuis 2007 Marie-Danielle est violoniste à l’Orchestre National de Belgique, où elle est désormais deuxième soliste des seconds violons.

Alto

// Edouard Thise commence le violon à l’ âge de 7 ans dans la classe de Jean-claude Kromenacker au Conservatoire de Musique de Huy. Il entre ensuite dans la classe de Véronique Bogaerts au Conservatoire Supérieur de Musique de Mons puis entame un diplôme supérieur de violon et rentre dans la classe d’ alto dirigée alors par Yves Cortvrint où il obtient le premier prix d’ alto avec grande distinction et le diplôme supérieur avec distinction. Il aura dès lors la charge d’assistant de la classe d’alto pendant 3 ans.

En 1994, il rentre à l’Orchestre National de Belgique. Il a également fait de nombreux remplacements dans divers orchestres comme La Monnaie, L’ Orchestre Philharmonique du Luxembourg, L’ Orchestre de chambre de Wallonie, etc… Actuellement, Edouard Thise poursuit une carrière de musicien d’ orchestre, de chambriste mais aussi de soliste. – Edouard Thise joue un alto Eberle fait à Prague en 1760.

Violoncelle

// Solène Beaudet commence le violoncelle en Amérique du Sud où elle passera toute son enfance. Elle commence ses études en France et les poursuit en Belgique, où elle obtient ses diplômes avec Grande Distinction au Conservatoire Royal de Bruxelles dans la classe de Marie Hallynck, ainsi que le 2nd prix du concours international de violoncelle Edmont Baert.

En musique de chambre, elle a joué avec le quatuor Zerkalo, l’ensemble de violoncelle Ô-Celli, et l’ensemble internationalement reconnu Oxalys.

En orchestre, elle découvre les plus belles salles d’Europe en tant que membre du Gustav Mahler Jugendorchester, et elle est régulièrement invitée par l’Orchestre National de Belgique, l’opéra La Monnaie, le Brussels Philharmonic.

Sa passion pour le lien humain, qui l’a amenée à devenir musicienne, s’exprime également dans sa carrière naissante de pédagogue.

Après le concert le verre de l’amitié vous sera offert, en compagnie des artistes

Réservations ci-après – Entrée: 12 €  (6 € enfants de moins de 12 ans)

Réservations

Les réservations sont closes pour cet événement.