Hors Progr.-L’HEURE DE MUSIQUE – 1ère Sérénade de Brahms

vendredi 07 Avr. 2017 - 20h00

Atelier Marcel Hastir (étage 1)


L’Ensemble « L’Heure de Musique » – 

Claudine Schott et Mariko Fujita, violons, Laure Bonnemaison, alto,

Christine Mazingue, violoncelle, Claire-Sarah Fouché, contrebasse,

Anna Kelber, flûte, François Héroufosse, hautbois, Alain Baudhuin, clarinette,

Pierre Dubuisson, basson, Rozanne Descheemaeker, cor

Au programme: 

PREMIERE SERENADE de  JOHANNES BRAHMS

EN RE MAJEUR OP.11 – pour deux violons, alto, violoncelle, contrebasse, flûte, hautbois, Clarinette, basson et cor

Souvent associé à la gravité, le jeune Brahms se montre ici enjoué et optimiste. Pourtant, son langage est reconnaissable d’emblée. Sa fraîcheur rend cette Première Sérénade vraiment exceptionnelle. Laissez-vous surprendre par ce petit joyau !

Réservations: pcdubuisson@hotmail.com  – Entrée: 12 €  (6  € enfants de moins de 12 ans)

Après le concert le verre de l’amitié vous sera offert, en compagnie des artistes

Les membres de « L’Heure de Musique » s’inscrivent dans une démarche de solidarité humaniste : partager leurs découvertes et leurs émotions avec tous les publics, en particulier, ceux qui, pour diverses raisons, n’ont pas la possibilité d’assister à des concerts. Nourris de la richesse de leur vécu musical respectif, ils sont suivis dans leur recherche d’idéal musical par Didier Poskin, chambriste confirmé, ainsi que par le chef d’orchestre Guy Van Waas.

Claudine Schott, violon, fréquente d’abord le Conservatoire National de Région de Strasbourg avant de poursuivre ses études au Conservatoire Royal de Bruxelles dans la classe de Myriam Quersin . Elle rejoint ensuite l’Orchestre National de Belgique et joue avec les plus célèbres solistes et chefs.  Parallèlement, elle participe à la Camerata Leodiensis dirigée par Hubert Schoonbroodt tout en pratiquant assidûment la musique de chambre.

Mariko Fujita, violon, suit un parcours classique au Japon où elle participe très rapidement aux activités d’orchestres de jeunes. Elle se fixe ensuite en Europe, d’abord en Italie puis en Belgique où elle joue rapidement dans diverses formations.

Laure Bonnemaison, alto. Parallèlement à ses études de lettres modernes, Laure  est diplômée du Conservatoire National de Région de Bordeaux et  participe à différents orchestres et ensembles de musique de chambre en Aquitaine. Installée dans le Nord, elle intègre  différents  orchestres, notamment les Musiciens d’Europe. 

Christine Perche-Mazingue, violoncelle, outre une carrière dans la recherche médicale, elle vit sa passion pour la musique au sein de plusieurs orchestres symphoniques (dont les Musiciens d’Europe) et en pratiquant  la musique de chambre, notamment lors de nombreux stages. Elle est membre fondateur et présidente de l’association de musiciens amateurs « Chti Cambristi ».

Claire-Sarah Fouché, contrebasse. Outre ses études universitaires à Lyon, elle obtient la médaille d’or au Conservatoire de Lyon, entre au Conservatoire Royal de Bruxelles et fréquente le jazz studio d’Anvers. Musique classique, musique ancienne, jazz et  musiques du monde particulièrement au sein d’ensembles de musiques arabes et arabo-andalouses ponctuent ses activités.

Anna Kelber, flûte. Née dans une famille de musiciens, elle participe à l’orchestre des jeunes de la ville de Hambourg. Elle est lauréate du concours allemand “Jugend musiziert”. Parallèlement à ses études de sciences politiques et d’économie en France, elle se perfectionne aux Conservatoires de Nancy et de Gennevilliers. Hambourg, Paris et Bruxelles sont ses ports d’attache musicaux.

François Héroufosse, hautbois, travaille dans la recherche  et l’innovation pour l’industrie alimentaire. Depuis l’âge de 9 ans il pratique le hautbois et a collaboré à de multiples formations de chambre ou orchestrales. Parallèlement, il pratique les instruments anciens notamment dans les cantates de J.S. Bach. Ses maîtres sont Marcel Ponseele, Paul Dombrecht et Martin Stadler.

 Alain Baudhuin, clarinette, est diplômé du Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles en clarinette, musique de chambre et en orgue. Il s’est ensuite perfectionné au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il étudia également la direction d’orchestre. Il est aussi ingénieur civil (UCL) et pratique la musique comme soliste, chambriste ou en orchestre.

Pierre Dubuisson, basson. Germaniste et musicien formé au Conservatoire Royal de Mons puis auprès d’Hugues Kesteman, Kim Walker et Daniel Demoustier. Sa carrière diplomatique lui a permis de jouer dans des orchestres ukrainiens, estoniens et coréens. En 1995, il crée l’orchestre “Les Musiciens d’Europe”. Chambriste passionné, il participe à plusieurs ensembles.

Rozanne Descheemaeker, cor, entre dès l’âge de  17 ans au Conservatoire royal de Bruxelles dans la classe de Luc Bergé. Elle obtient en 2013 son ‘master en musique’. Elle étudie à la Folkwang Universität der Künste à Essen auprès de Frank Lloyd. Elle est l’hôte régulière de l’orchestre de la Monnaie, l’Orchestre National, l’Orchestre Philharmonique de Liège, l’Opéra flamand. Elle a joué en soliste avec le Brussels Philharmonic et l’orchestre du Conservatoire royal de Bruxelles. Rozanne aborde tous les aspects de la musique notamment avec le duo pop ‘Float Fall’. Elle s’intéresse également au cor naturel qu’elle étudie avec Jean-Pierre Dassonville.