Musiques de films et Mémoire – Isabelle Durin, violon & Michaël Ertzscheid, piano : La Liste de Schindler, La Vie est belle, Yentl, La Rafle….

vendredi 24 Avr. 2020 - 20h00

Atelier Marcel Hastir (étage 2)


Musiques de films (violon/piano) évoquant les traditions juives et l’Histoire de la Seconde guerre Mondiale.

Nicola Piovani (La Vie est Belle), John Williams (La Liste de Schindler), Georges Delerue (La passante du Sans-Souci, La Rafle), Philippe Sarde ( La Vie devant soi) ou encore Michel Legrand (Yentl), ont su recréer,  à leur manière, avec leur style propre, un univers musical qui demeure intact grâce à notre mémoire : mémoire des sons, des mélodies, des inflexions à la fois douces et passionnées du violon, autant de réminiscences qui laissent entrevoir que images et sons sont intimement liés.

1 La Liste de Schindler: Thème

2 La Liste de Schindler: Oyfn Pripetshik

3 La Vie est Belle: Thème

 4 Yiddish Mame (Arr. Dov Seltzer)

5 Yidl mitn Fidl

6 Un Violon sur le Toit (Arr. John Williams)

7 Un Violon sur le Toit: Ah ! Si j’étais Riche !

8 Yentl: Papa, Can You Hear Me ? (Arr. John Williams)

9 Yentl: A Piece of Sky

10 La Passante du Sans Souci: Thème

11 La Rafle: Le Concerto de l’Adieu

12 Thème

13 Le journal d’Anne Frank: Suite

14 Exodus: Suite

15 Les Insurgés: Suite

 

 

 Isabelle Durin

La musique est une manière d’explorer les différentes facettes de soi, de son identité, d’exprimer une sensibilité propre qui est ainsi transmise et partagée.

Ce partage, Isabelle Durin l’a concrêtisé avec deux disques, Romantisme Hébraïque en 2008 et Mémoire et Cinéma en 2018, salués tous deux par la presse, ce qui lui a permis d’aller à la rencontre d’un public lors de nombreux concerts avec son complice au piano Michaël Ertzscheid, en France et à l’Etranger, dans des lieux symboliques, comme le Mémorial de la Shoah, le Musée d’Art et d’histoire du Judaïsme, les Synagogues de Prague et d’Amsterdam, Paris , Bordeaux, Essen, Miami, au Musée de la Résistance de Grenoble ainsi qu’au Musée Dauphinois Diplômée du CNSM de Lyon, elle étudie ensuite la musique de chambre au CNSM de Paris.

Ce parcours musical s’est étoffé d’un autre cursus parallèle, universitaire et plus précisément philosophique ( D.E.A à la Sorbonne, Paris I) , ce qui aura été pour elle une source d’enrichissement. Le monde des idées et le monde des sons s’harmonisent et créent des connexions ! De même, son attachement et son goût pour le répertoire symphonique l’’amène à intégrer l’Orchestre National d’Île de France et à se produire à la Philharmonie de Paris, au Théâtre des Champs Elysées, Salle Gaveau, La Halle de la Villette, la Seine Musicale…et dans toute l’Île de France.

 Michaël Ertzscheid

Rencontrer des pédagogues de premier plan (M.P. Siruguet, H. Cartier Bresson, T. Escaich, A. Louvier, P.L. Aimard…) et récolter des premiers prix en piano, analyse, musique de chambre, harmonie, contrepoint, fugue, improvisation…voilà le parcours de Michaël Ertzscheid. En parallèle, il suit de nombreuses master classes et bénéficie des conseils de grands musiciens (Arie Vardi, Leon Fleisher, Jean François Heisser, Hatto Beyerle, Maria Kliegel). Il est lauréat du concours de l’EMCY (European Music Competition for Youth), du concours Yamaha, et boursier SACEM.

Sa passion de toujours pour le déchiffrage, l’accompagnement et le répertoire symphonique lui permet d’obtenir un premier prix dans la classe exigeante de Jean Koerner au CNSM de Paris. Invité régulier de plusieurs festivals, il multiplie les expériences en tant quechambriste, soliste et improvisateur, en France et à l’étranger (Etats-Unis, Angleterre, Autriche, Italie, Roumanie, Colombie, Suisse, Belgique, Japon…), et se produit dans des salles prestigieuses (Théâtre du Châtelet, Corum de Montpellier, Royal Opera House, Salle Pleyel, Théâtre Mogador, Cité de la Musique, Tokyo Opera City Concert Hall, Unesco, Salle Cortot, Cirque d’hiver, Institut du monde arabe, Musée d’art et d’histoire du judaïsme, Café de la danse…).

Féru de musique de chambre, il a la joie de partager la scène avec des musiciens talentueux de toutes les générations (Noël Lee, le quatuor Voce, R. Capuçon, F.Millischer, J. Dieudegard, X. Gagnepain, A.L Gastaldi, C. Poiget, M. Michalakakos…). Il sort en 2016 un CD « Hikari » enregistré avec le saxophoniste Jérôme Laran, paru chez Klarthe.

Schindler’s List: Jewish Town (Krakow Ghetto-Winter’41) by John Williams from CD Romantisme Hébraïque/Hebrew melodies of the Romantic Era (Jade/Universal) Isabelle Durin, violin Michaël Ertzscheid, piano

Réservations ci-après – Entrée: 15 € – 7 € (enfants de moins de 12 ans)

Après le concert le verre de l’amitié vous sera offert, en compagnie des artistes

Réservations

Type de billet Prix Places
Billet standard 15,00 €
Billet enfant de moins de 12 ans 7,00 €