« Au fil de l’eau » – Mariano Ferrandez, piano – Oeuvres de Mendelssohn, Chopin, Liszt, Albéniz, Turina, Ravel et Ferrandez

samedi 09 Déc. 2017 - 20h00

Atelier Marcel Hastir (étage 2)


 

Au fil de l’eau

P  R  O  G  R  A  M  M E  

2 Chansons du Gondolier (« Romances sans paroles », op.30 n°6 et op.62 n°5)-  F. MENDELSSOHN

Prélude  » de la Goutte d’eau  » (n. 15, op. 28) – F. CHOPIN

Les jeux d’eau à la Villa d’Este ( » Années de pèlerinage 3 – Italie « )  – F. LISZT

2 Pièces sur L’Alhambra : Granada ( » Suite Espanola « )  – I. ALBENIZ

Generalife  ( » Danses Gitanes « ) – J. TURINA                                                                                         

pause

Jota del río Piedra (à mes parents) – M. FERRANDEZ

Jeux d’eau  – M. RAVEL

Reflets dans l’eau  ( » Images I « )  – C. DEBUSSY       

Jardins sous la pluie ( » Estampes « )  – C. DEBUSSY

2 Préludes :  Pas dans la neige  – La cathédrale engloutie   –  C. DEBUSSY        

L’isle joyeuse   –  C. DEBUSSY

MARIANO   FERRANDEZ

Mariano Ferrández, pianiste et compositeur espagnol, étudie le piano en Espagne avec Miguel Angel Tapia, María Gil et Joaquín Soriano. Il obtient le Prix de Piano et de Musique de Chambre au Conservatoire de Zaragoza, le Prix d’Harmonie (grande distinction) et le Diplôme Supérieur de Piano au Conservatoire de Madrid. Au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles, il poursuit sa formation auprès de Nicole Henriot et Sonia Anschütz. Il y obtient les Diplômes Supérieurs de Piano (grande  distinction), de Musique  de  Chambre, le Premier Prix de Piano d’Accompagnement (distinction), le Diplôme d’aptitude pédagogique ainsi que le Diplôme Final d’Analyse Musicale (distinction) dans la classe du compositeur belge Frédéric Van Rossum. Lors de nombreuses master-class, Mariano Ferrández se perfectionne auprès de Vlado Perlemuter, Dimitri Baskirov, Lev Vlasenko, Sebastian Benda, Michaël Boguslawski et  Edith Pitch-Axenfeld.  À Bruxelles, il étudie également avec Yoko Kikuchi et Sergey Leschenko.

Mariano Ferrández a enregistré quatre disques de musique espagnole: deux avec la mezzo-soprano espagnole Pilar Márquez et deux autres consacrés à des œuvres pour piano seul (label Arsis).  La critique salue ces enregistrements et qualifie Mariano Ferrández de pianiste espagnol comptant parmi les plus sensibles et remarquables de sa génération.                                                        

À la fois soliste et chambriste, son statut de pianiste professionnel l’amène à se produire partout en Europe. En qualité d’accompagnateur, Mariano Ferrández a été plusieurs fois sollicité lors du célèbre Concours International de piano «Maria Callas» en Grèce. Il accompagne aussi régulièrement plusieurs instrumentistes et chanteurs (Lorenzo Gatto, Aga Winska, Laure Delcampe, Paul Gérimon, Evelyne Bohen, Thibaut Lénaerts). En outre, il professe régulièrement lors de différents stages de piano en Espagne: Huesca, León, Almería… Mariano Ferrández est professeur de piano et accompagnateur à l’Académie de Musique de St-Josse-Ten-Noode-Schaerbeek.

Il s’est  distingué lors de divers concours de piano.  En 1994, il obtient le Prix «Elia Ollin»  au Conservatoire  de  Bruxelles.  En 1993, le  jury  du Concours  National «Juventudes Musicales» de Granada lui attribue le 2ème Prix, ainsi que le Prix de la meilleure interprétation de Musique  Espagnole.  Avec le Trio  International   de Bruxelles, Mariano Ferrández se voit décerner le Prix de la SABAM lors du   Concours  «Horlait-Dapsens» de Bruxelles.  Il est aussi lauréat du Concours National de Piano «Juventudes Musicales Expo-92» de Sevilla et du Concours International «Fundación Guerrero» de Madrid, en 1991.

Mariano Ferrández combine son activité de pianiste et de compositeur. De nombreuses fois exécutées en public, ses œuvres sont écrites pour piano seul, guitare ou ensemble de musique de chambre. Son attirance pour le chant le pousse aussi à mettre en musique un grand nombre de mélodies et cantates inspirées de textes de poètes tels que Bécquer, San Juan de la Cruz, Santa Teresa de Jesús, Antonio Gala et Gloria Fuertes.  Quelques-unes de ces pièces sont enregistrées sous le label Prion. Très intéressé par le théâtre, il compose la musique de scène du spectacle Les sentinelles nues, expérience mêlant le théâtre, la musique instrumentale et chorale et la sculpture (Centre Culturel des Riches-Claires – Bruxelles). En 2007, Mariano Ferrández est lauréat du Concours de composition organisé par l’Union des Artistes Belges; sa pièce lyrique Le fils prodigue est enregistrée pour Fedor Records.

Voici sur youtube son Trio en si mineur pour piano, clarinette et violoncelle, joué par le Trio Zem (Mariano Ferrández au piano, Géraldine Fastré à la clarinette et Anne Debaisieux au violoncelle) à l’Atelier Marcel Hastir à Bruxelles le 7 novembre 2015 :

Réservations

Type de billet Prix Places
Billet Standard 15,00 €
Billet Enfant (moins de 12 ans) 7,00 €