« Esprits nomades » – Trio Manestri : Marie Carmen Suarez, violon, Astrid Gallez, flûte traversière & Nezrin Efendiyeva, piano

samedi 12 Mai. 2018 - 20h00

Atelier Marcel Hastir (étage 2)


 Audace, personnalité, élégance

Voici le Trio Manestri

Ces trois musiciennes désirent encourager leurs auditeurs à pérégriner vers des oeuvres inédites et détonantes.

De par leurs horizons très différents, ces amies de longue date s’enrichissent mutuellement pour donner à ce trio une unicité singulière, non seulement dans leurs propositions sonores mais aussi dans leurs volontés de provoquer des sentiments élevés et intenses.

Le Trio Manestri vous entraîne là où le temps n’existe plus. Il vous permet de simplement vous abandonner à la musique. » A.G.

Au programme

FRANCE – Jacques Ibert  « Deux Interludes » – Andante espressivo – 2. Allegro vivo

LES BALKANS – Aaron Dan  « The Balkan Connection »

GEORGIE – Vazha Azarashvili « Nocturne »

AZERBAÏDJAN – Fikret Amirov  « Ballade » (arrangement Nezrin Efendiyeva et Mustafa Mehmandarov)

  • – Fikret Amirov « Dance of love » (arrangement Nezrin Efendiyeva et Mustafa Mehmandarov)

ROUMANIE – Aaron Dan  « Drei Volksweisen aus Rumänien  » 1.Învârtita – 2. Harahascã chindisitã (arrangement Astrid Gallez)                   – 3. Niardzit calea’mbar 

ETATS-UNIS –  Nancy Faber « Curiouser and curiouser » 

URUGUAY – Miguel del Aguila « Seducción »

ARGENTINE – Astor Piazzola  « Fuga Y Misterio » (arrangement Aaron Dan)

JAPON – Yuko Uebayashi « Townlight »

Marie Carmen Suarez, fille du compositeur et saxophoniste José Suarez, est née à Bruxelles dans une famille de longue tradition artistique. Très jeune, elle est initiée au violon et c’est à l’âge de 14 ans qu’elle entre au Conservatoire Royal de Mons en vue de concrétiser son rêve, celui de devenir violoniste professionnelle. – Elève de Véronique Bogaerts, c’est auprès de Carlo van Este qu’elle se perfectionne.

Sa carrière est partagée entre ses deux domaines de prédilection : l’orchestre de chambre et la musique de chambre. – Pour l’heure, elle enseigne le violon et la musique de chambre à l’académie de musique « Yolande Uyttenhove » et est membre du célèbre ensemble « Brussels Virtuosi ».

 

Astrid Gallez, diplômée d’un master en flûte traversière avec une spécialisation en musique contemporaine au Koninklijk Conservatorium te Brussel. – A ses yeux, la musique de chambre est le meilleur moyen d’avoir un rapport  sincère avec l’autre. La dimension humaine et la connexion commune au service de la musique, permettent un merveilleux voyage entre le coeur et l’esprit, le corps et l’âme.

Elle se réalise également dans des projets d’écriture  tels que ‘Kâlî, la noire’ pour flûte seule (Ed.Bayard-Nizet),  “Esope et Jean” pour récitant et flûte, “Plumes et Couronne”, conte d’Andersen qu’elle a réactualise  en spectacle pour enfants et livre musical.

Nezrin Efendiyeva, née à Bakou en Azerbaïdjan, est la petite-fille du compositeur symphonique de renom en ex-URSS, Fikret Amirov. Elle obtient son diplôme supérieur de piano en 2001 dans la prestigieuse classe d’Eugène Moguilevsky, au Conservatoire Royal de Bruxelles. En 2003, elle est lauréate du concours international de piano d’Huesca en  Espagne.

Régulièrement, elle joue avec l’orchestre Symphonique d’Etat d’Azerbaïdjan en tant que pianiste soliste. Egalement diplômée d’un master de composition de musique appliquée du Conservatoire  Royal de Mons, elle s’illustre dans la création de musique de films documentaires et publicitaires diffusés notamment sur CNN, Euronews et BBC.

https://www.facebook.com/groups/163784594268454/ 

Réservations ci-après – Entrée : 15 € – 7 € enfants de moins de 12 ans

Après le concert le verre de l’amitié vous sera offert, en compagnie des artistes

 

Réservations

Cet événement est complet.