Camille Babut du Marès, violon, et Julie Delbart, piano

vendredi 27 Jan. 2017 - 20h00

Atelier Marcel Hastir (étage 2)


2017-01-24-camille-babut-du-mares-violon-i-e-l 2017-01-24-julie-delbart-piano-2  

Récital Camille Babut du Marès (violon) et Julie Delbart (piano)

                                      Programme

Wolfgang Amadeus Mozart, Sonate n° 21 pour violon et piano en mi mineur, KV 304 – Allegro – Tempo di minuetto

Edvard Grieg, Sonate n°3 pour violon et piano, Op. 45

– Allegro molto ed appassionato – Allegretto espressivo alla Romanza – Allegro animato

*** mini pause 10 minutes ***

Ernest Chausson, Poème pour violon et piano, Op. 25

Maurice Ravel, Tzigane, Rhapsodie de concert pour violon et piano , 0 76

 

2017-01-24-camille-babut-du-mares-violon 2017-01-24-julie-delbart-piano

Camille Babut du Marès – violon

Suscitant un réel enthousiasme du public lors de ses concerts, la jeune violoniste Camille Babut du Marès se produit régulièrement sur les scènes belges et européennes. Cette saison est riche en moments forts, tant en soliste qu’en musique de chambre, en Belgique et à l’étranger.

Née à Bruxelles, Camille Babut du Marès commence l’étude du violon à l’âge de 4 ans et fait sa première apparition en public à 5 ans au cours d’une émission de la RTBF. A 13 ans, elle entre au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles pour y décrocher un premier prix de solfège et un brillant premier prix de violon dans la classe de Véronique Bogaerts.

Après avoir poursuivi l’étude du violon au Koninklijke Conservatorium van Brussel, dans la classe de Yusuko Horigome, elle se perfectionne au Conservatoire de Maastricht sous la conduite du violoniste Boris Belkin.

Camille est ensuite admise au Royal College of Music de Londres, où elle obtiendra le diplôme de Master in performance sous la direction du violoniste Yuri Zhislin, avant de se perfectionner auprès de Michael Vaiman à la Hochschule für Musik und Tanz Köln.

En Belgique, Camille Babut du Marès a été finaliste et lauréate de plusieurs concours pour jeunes musiciens : finaliste des Jeunes solistes à la RTBF, lauréate du concours Jong tenuto à la VRT, lauréate du concours de Bériot et lauréate du concours Jeunes musiciens. En Hollande, elle a été lauréate du concours SONBU dans des pièces pour trio avant d’obtenir le Prix du public lors du concours international Music Award Maastricht. En 2011, elle revient du Japon avec un Premier Prix obtenu lors du concours Osaka International Music Competition.

Camille Babut du Marès a enrichi son expérience auprès de musiciens prestigieux tels que Zakhar Bron, Mihaela Martin, Boris Kuschnir, Pierre Amoyal, Olivier Charlier, Gérard Poulet, Felix Andrievsky, Renaud Capuçon, Miriam Fried, David Grimal, Liviu Prunaru, Itzhak Rashkovsky, Suzanne Gessner, Mikhail Kopelman, Roman Nodel, …

Camille est régulièrement invitée à se produire lors de récitals, festivals et concerts en Espagne, en Roumanie, en France, en Italie, en Angleterre, en Allemagne, au Luxembourg, aux Pays-Bas, et bien sûr en Belgique où elle a notamment joué au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, à Flagey et au Conservatoire Royal ; elle se produit également en soliste avec l’Orchestre Symphonique de Liège, le Brussels Philharmonic Orchestra, …

Après une année rythmée entre autres par des concerts au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, à Flagey ou encore au Festival de Wallonie, Camille s’est régulièrement produit en soliste ces derniers mois – dans le concerto de Mendelssohn à l’Aula Magna et à plusieurs reprises au Portugal (notamment à l’Opéra de Lisbonne), mais encore dans la Symphonie Concertante de Mozart, et prochainement dans le double de Bach et le Rondo de Schubert pour violon et orchestre.

Parallèlement à ses activités de soliste, Camille se passionne pour la musique de chambre. Elle a notamment fondé le Cosmopolitan Duo (avec la pianiste Maiko Inoue ; une tournée a été organisée en 2015) et le Trio Amethys (avec l’altiste Clément Holvoet et le violoncelliste Kacper Nowak). Musicienne engagée, Camille est directrice artistique du Festival Les Musicales de la Woluwe. En mars 2016, elle se produisait aux côtés de Gérard Caussé, Jean-Claude Vanden Eynden, David Cohen, … En 2017, Camille jouera notamment à Gand (de Bijloke), au Palais des Beaux-Arts de Charleroi, à Flagey, à Wolubilis, …

Julie Delbart – piano

Julie Delbart commence ses études musicales à l’âge de 4 ans. Suite à l’obtention de son Premier Prix de solfège à l’âge de 14 ans au Conservatoire Royal de Bruxelles, elle y poursuit ses études pianistiques auprès de la brillante pianiste Dominique Cornil en 2004 et travaille avec de grands noms du monde musical (Guy Danel, Muhiddin Dürruoglu-Demiriz, Marie Hallynck, Eliane Reyes, Sergio Tiempo,…). En 2008, Julie est nommée lauréate de la Fondation Horlait-Dapsens. En 2009, elle finit son Master Spécialisé en Piano avec Grande Distinction et obtient le Premier Prix du Concours des Concerti du Conservatoire – toutes disciplines confondues – ce qui lui offrira l’opportunité de s’exprimer en soliste avec orchestre symphonique sous la baguette de Guy Van Waas. Elle recevra également un « Prix Spécial » du Patrimoine du CRB pour sa brillante réussite.

Suite à l’obtention de ses grandes distinctions en Master Spécialisé de Piano d’accompagnement et agrégation, Julie est engagée à la sortie de ses études en qualité d’accompagnatrice au Conservatoire Royal de Bruxelles (chant lyrique, violoncelle, clarinette). Julie est invitée à se produire lors de nombreux concerts et festivals en tant que soliste, soliste avec orchestre et chambriste (Juillet musical d’Aulne, Rencontres inattendues, Printemps Musical de Silly, Balade Musicale à Rixensart, concert de gala avec l’Orchestre Royal de la Marine, Festival Contrastes,…

Elle est programmée en février 2017 au Festival de Lasne aux côtés de Dominique Cornil pour un programme 4 mains) ainsi que dans des pays tels que la Belgique, la France, les États-Unis (New-York), la Grande-Bretagne, l’Espagne, l’Italie, la Suisse, la Chine, le Brésil, la Bulgarie,… Elle s’exprime sur scène avec de brillantes personnalités du monde artistique issues de domaines parfois très différents- musique, arts de la parole, cinéma, philosophie, danse,… (José Van Dam, Marie-Christine Barrault, Bruno Coppens, Daniel Linehan,…).

En 2011, Julie est nommée lauréate de la Fondation Belge Vocatio au cœur de la Promotion Raoul Servais. Julie est attendue en 2016-2017 comme soliste avec orchestre, soliste et chambriste lors de concerts, concours internationaux en piano solo et piano d’accompagnement (masterclasses et concours). Elle se produit en tant que pianiste et assistante directrice musicale sur le spectacle « Cabaret » qui a remporté un franc succès depuis septembre 2014 sur les plus grandes scènes belges -dont celle du Théâtre National- et suisses. Durant l’été 2015, elle fut également la pianiste et l’assistante directrice musicale de « La Mélodie du Bonheur » au Château Karreveld pour 25 dates (« Festival Bruxellons ! »). L’été dernier, Julie fut nommée pianiste, assistante directrice musicale et adaptatrice-traductrice de la comédie musicale « Evita » (Création mondiale en français).  Julie est soutenue par le Kiwanis Club Tourcoing-Neuville en tant que jeune talent. 

La Monnaie l’invite également à participer à diverses productions en tant que célestiste au cœur de l’orchestre de chambre et l’orchestre symphonique, notamment sous la baguette d’Alain Altinoglu, Michael Boder,  Evelino Pidò,… Julie vient de se voir attribuer le prix « Maurice Lefranc » qui récompense tous les deux ans le pianiste « réunissant les qualités permettant d’augurer une carrière artistique brillante ».

 

Après le concert le verre de l’amitié vous sera offert, en compagnie des artistes

Réservations recommandées: hastir@camillebabutdumares.com  – Entrée: 15 €  (7 € enfants de moins de 12 ans)

 

 

Réservations

Les réservations sont closes pour cet événement.