BxlSurScène – Duo SchangAy – Violon Ingrid Schang & Piano Myriam Ayari : Sonate de Prokofiev, Sonate de Janacek et 6 pièces de Karl Naegelen autour de la sonate de Prokofiev (création mondiale)

vendredi 08 Nov. 2019 - 20h00

Atelier Marcel Hastir (étage 2)


 

Programme autour de la sonate de Prokofiev, composée en temps de guerre

Sergej Prokofiev  – Sonate pour violon et piano no 1 en fa mineur opus 80  (composée entre 1938 et 1946)

Leoš Janáček – Sonate pour violon et piano (écrit au début de la 1ère guerre mondiale)

Karl Naegelen – Cycle de 6 pièces  (inspiré de la 1ere sonate de Prokofiev et dédié par le compositeur français au Duo SchangAy)

Le Duo SchangAy fait écho au week-end de commémoration de l’Armistice en vous proposant un programme thématique autour de deux des plus belles pages de musique pour violon et piano composées en temps de guerre.

Le Duo, formé par la violoniste Ingrid Schang et la pianiste Myriam Ayari, a choisi d’articuler ce concert autour de la Sonate pour violon et piano n°1 en Fa mineur de S. Prokofiev; oeuvre d’une immense profondeur, qui recèle un monde de couleurs, de sentiments et de langages incroyablement contrastés et puissants. Cette sonate, Prokofiev en a commencé la composition en 1938, alors que le nazisme répandait déjà la terreur en Europe.

Après de nombreux remaniements, il en a finalisé l’écriture en 1946. C’est donc une oeuvre qui porte en quelque sorte l’Histoire en elle; la violence de la guerre, cette Europe détruite, la consternation, le vide, la douleur, mais peut-être aussi l’espoir d’un lendemain moins sombre.

La Sonate pour violon et piano de L. Janacek, fut composée dans un contexte assez similaire; Sonate de guerre également, mais ici datant de la 1ère guerre mondiale, écrite sur fond d’invasion russe et de peur. Janacek a lui aussi passé plusieurs années à trouver la forme définitive que prendrait sa sonate, composée entre 1914 et 1922.

 L’ angoisse et l’oppression sont perceptibles dès les premières mesures mais se mêlent rapidement aux thèmes inspirés de la danse et des chants populaires; sonorités empruntées au folklore, traversées ci et là par de grandes phrases au lyrisme poignant et sensible à la fois.

La troisième oeuvre figurant au programme est la création mondiale du cycle « 6 mouvements pour violon et piano » composé spécialement pour le Duo SchangAy par le compositeur Karl Naegelen. Ce cycle entretient un lien étroit avec la 1ère sonate de Prokofiev puisqu’il en est librement inspiré. Le compositeur sera présent lors du concert et introduira lui même son oeuvre.

 

 

 

 

 Karl Naegelen

Karl Naegelen est un compositeur français né en 1979.

Sa musique est le fruit d’une patiente recherche de qualités sonores, nourrie par un travail en étroite relation avec les musiciens. En France, il collabore notamment avec le Quatuor Bélà, l’Instant donné, les Orchestres nationaux de Lille et de Lyon, l’Opéra de Rouen, les Percussions de Strasbourg, en Belgique avec le Hermesensemble, Sturm und Klang, le duo SchangAy et à l’étranger avec les ensembles Divertimento (Italie),  Pegasus (Danemark), Wavefield (US)… Son travail avec des improvisateurs, acteurs, enfants et amateurs l’a conduit à une réflexion sur la notation qu’il développe au sein du collectif et label européen Umlaut Records. Il a par ailleurs à son actif plusieurs enregistrements, dont Fenêtre Ovale (1 et 2), commande d’état et commande de Radio France.

Karl Naegelen s’investit également dans de nombreux projets à dimensions scénique et pédagogique.

 

Réservations ci-après – Entrée: 15 € – 7 € (enfants de moins de 12 ans)

Après le concert le verre de l’amitié vous sera offert, en compagnie des artistes

 

 

Réservations

Les réservations sont closes pour cet événement.