La Fondation Atelier Marcel Hastir

La Fondation est chargée de conserver l'œuvre de Marcel Hastir et d'entretenir la maison, en tant que lieu d'art et de mémoire. Elle organise et gère également l'occupation des lieux pour des cours que ce soit de musique, de peinture, de yoga, ou autre. Vous pouvez réserver un espace pour un événement privé dans l'Atelier du peintre ou dans un autre espace de la maison mis à disposition du public.

En 1927, Marcel Hastir avait repéré cette maison située au 51 rue du commerce —construite dans les années 1860 pour un officier du Roi Léopold Ier— pour en faire le nouveau siège de la Société Théosophique Belge dont il était membre. Il y emménagea lui-même au 2e étage en 1935.

Cette maison est l'un des derniers vestiges du Quartier Léopold de la seconde moitié du 19° siècle, quartier bourgeois où habitaient également de très nombreux artistes.

Dans ce quartier en proie à la spéculation immobilière, et ayant gardé un statut de locataire vis-à-vis de la Société Théosophique, Marcel Hastir fit face, dans les années 70, à de premières tentatives d'expulsion. En effet, la Société Théosophique souhaitait vendre la maison, cédant aux pressions de promoteurs.

En 2005, malade, Marcel Hastir chargea ses collaborateurs de créer une Fondation portant le nom de son Atelier et décida de faire don de toute son œuvre artistique à cette Fondation.

Grâce à la mobilisation de l'entourage amical du peintre, la maison fut sauvée de la destruction et achetée par la Ville de Bruxelles avec des fonds de BELIRIS et de la Fondation Atelier Marcel Hastir ; la Ville l'a confiée à la Fondation par un bail emphytéotique de 99 ans.

Une partie de la maison a été classée en 2007, en raison de son intérêt historique comme lieu de création et de mémoire.

Défis actuels

L'Atelier Marcel Hastir fait actuellement face à deux défis majeurs, qui sont liés : la rénovation du bâtiment, condition indispensable à la continuation et au développement de ses activités dans les années à venir ; la conservation et la mise en valeur de l'œuvre peinte.

Ni tout à fait musée, ni tout à fait salle de concert, c'est avant tout une maison particulière qui doit continuer à vivre: il s'agit de restaurer le bâtiment en respectant l'atmosphère  intimiste du lieu, son histoire et son charme unique. Il est également prévu d'établir un point café à l'accueil au rez-de-chaussée, dans l'ancienne salle à manger de M. Hastir.

Des plans ont été établis, les procédures administratives sont en cours, mais les fonds propres de l'Atelier ne suffiront pas à financer ces travaux.

Statuts de la Fondation

Pour soutenir la Fondation

Pour restaurer l'Atelier, nous recherchons des financements, qu'ils soient publics ou privés, sponsors ou mécènes, pour conserver l'œuvre du peintre et perpétuer les activités culturelles dans sa maison : cela dépend de nous tous, toutes les pistes sont les bienvenues, chaque euro compte.

La Fondation Roi Baudouin a ouvert un compte de projet au bénéfice de la Fondation d'utilité publique Atelier Marcel Hastir, dans le but de collecter des dons qui aideront à réaliser les travaux nécessaires. Tout don supérieur à 40 € est fiscalement déductible, sur attestation établie par la Fondation Roi Baudouin.

Le compte de la Fondation Roi Baudouin est le BE10 0000 0000 0404 – BPOTBEB1, avec la mention ***128/2160/00032*** (impératif pour que le don soit lié au projet).

Il vous est également possible de faire un don en ligne via le compte de projet à la Fondation Roi Baudouin.

Nous vous remercions d'avance pour toute contribution —la plus modeste soit elle— 1, 5, 10, 50, 100, 500 ou 1000 euros : les petits ruisseaux font les grandes rivières...

Toute piste de financement sera étudiée avec soin : l'entreprise où vous travaillez fait du mécénat ? Vous connaissez un sponsor ? Vous voulez faire une bonne action ? Pensez à nous !

Soutenir la Fondation